Généralité


La sophrologie

 

Définition

La sophrologie est un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices qui travaillent la respiration, la décontraction musculaire et des visualisations positives. Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources en lui-même et d’améliorer sa qualité de vie.

La sophrologie ne se substitue en aucun cas à un suivi médical.

 

Origine

La sophrologie du grec « SOS » qui signifie harmonie, « Phren » l’esprit, la conscience et  « Logos » apprendre.

La sophrologie a été créée en 1960 à Madrid par le professeur Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre, pour aider à soulager les souffrances des malades.

Elle s’est naturellement développée dans un premier temps dans les milieux cliniques et thérapeutiques.

Quelques années plus tard, l’utilisation de la sophrologie dans les milieux du sport de haute compétition par le docteur Raymond ABREZOL amène le professeur CAYCEDO à élargir ses applications au domaine social et pédagogique.

Or depuis plusieurs décennies, nos sociétés sont confrontées à une croissance extrêmement rapide dont la progression est inévitable (civilisation de consommation, mondialisation…). Ce à quoi nous n’avons pas été préparés.

Cette évolution irréversible modifie profondément les systèmes de référence et les valeurs qui ont été les nôtres depuis des siècles. A ses débuts, très largement utilisée dans le domaine médical la sophrologie présente aujourd’hui un caractère social, préventif et pédagogique qui s’adresse à chacun, de la préparation à la naissance jusqu’à l’accompagnement en fin de vie.

Elle est ainsi mise au service de toute personne désireuse d’optimiser ses capacités.